fosse septique déchets
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 48 Secondes

Pour tous les logements qui ne sont pas raccordés au tout-à-l’égout, l’assainissement des eaux usées est crucial. En effet, elles représentent des dangers pour la santé publique et pour l’environnement si elles ne sont pas récupérées et traitées correctement. Tout de suite, découvrons ensemble ce que deviennent les déchets d’une fosse septique.

La gestion de la boue de la vidange de la fosse septique

Cela consiste à collecter, à transporter et à traiter les déchets, notamment les boues, de la fosse septique. Ils peuvent par la suite être réutilisés ou éliminés. À préciser que les boues issues de la vidange fosse septique Vendée sont faites d’un ménage d’eau de chasse, de matériel de nettoyage anal et d’excréments. On peut également y trouver du papier toilette ou des produits d’hygiène menstruelle, même si ce n’est pas conseillé de faire ça. Si le logement utilise des toilettes sans eau, les boues sont solides par contre, elles sont plus fluides dans une fosse septique. Quoi qu’il en soit, ces déchets sont transportés dans un camion vers une station de traitement en vue de les transformer en produits utiles. C’est ce que l’on appelle la chaîne de valeur de l’assainissement. Grâce à cette réutilisation, il est possible de réduire le coût de l’assainissement.

Les étapes de traitement dans les stations d’épuration

Afin de récupérer le plus de valeur nutritive ou d’énergie, le traitement des boues venant de la vidange de la fosse septique suit quelques étapes. Il y a le dépotage, le déchargement des boues par le camion. Puis, la station d’épuration procède au traitement préliminaire utilisant des grilles pour retirer le sable, les détritus ainsi que les graisses. Après, elle réalise un traitement primaire pour séparer les liquides des solides. Le traitement des liquides est semblable au traitement des eaux usées avec le lagunage, la phytoépuration ainsi que la méthanisation. Pour le traitement des solides, le but est la réutilisation. Les matières grasses sont également récupérées par les stations d’épuration grâce à leur flottaison.

Le traitement des eaux usées

Pour évacuer et pour traiter les eaux usées domestiques, la solution la plus indiquée est l’assainissement autonome écologique. Leur traitement consiste à éliminer les micro-organismes pathogènes et les matières azotées, organiques et phosphorées pouvant occasionner des dangers pour la santé et pour l’environnement. Certes, les boues venant de la fosse septique contiennent des éléments indésirables, mais elles sont valorisables dans un objectif de développement durable. Suite à la vidange par une entreprise spécialisée agréée, une partie des boues sont utilisées par l’univers agricole pour l’épandage des champs. Le reste peut être incinéré ou enfoui dans les décharges.

déchets fosse septique
Crédits : Pixabay

Le fonctionnement de l’assainissement non collectif

Le système d’assainissement individuel est fait de dispositifs de collecte récoltant les eaux usées de l’habitation. Elles sont transportées jusqu’aux équipements de traitement des eaux usées. Cela peut concerner un dispositif de traitement agréé, une fosse septique ou le sol en place. Lorsque les eaux usées domestiques sont traitées, elles sont évacuées par infiltration dans le sol, par irrigation souterraine ou encore par rejet dans les cours d’eau. Pour cette dernière option, cela ne peut se faire sans autorisation.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Previous post Sacs a main de luxe : et si vous passiez par la case occasion ?