0 0
Temps de lecture :3 Minutes, 5 Secondes

C’est déjà le moment tant attendu de choisir ses décorations et déguisements pour Halloween. Comme pour le déguisement, bien choisir ses décorations de jardin est tout aussi important pour la fête d’Halloween. Le choix est large pour la décoration extérieure : effrayante, fantastique, fantaisiste, sanglante, etc.

Les décorations insolites d’Halloween

La déco insolite et drôle fait de plus en plus sensation en ce moment. Pour ceux qui aiment Halloween, mais n’aiment pas le macabre : les déco insolites sont là.

Les décorations curieuses dépendent du goût de chacun allant à des marionnettes, des dragons, des décorations d’extraterrestre, etc.

Les classiques citrouilles d’Halloween

Les citrouilles sont les marques de fabrique d’Halloween. Que serait une Halloween sans citrouille ? Et les citrouilles peuvent être modelées à souhait : des citrouilles démoniaques, des citrouilles fantômes…

Les citrouilles éclairées illuminent l’allée des maisons tout en effrayant les enfants. La décoration de citrouille est un classique d’Halloween qui fonctionne toujours. Et elle rend hommage au côté effrayant d’Halloween tout en restant conviviale.

Les décorations de citrouilles peuvent-être accompagnées d’objets du quotidien comme : les râteaux, des feuilles mortes, de la paille, des branches mortes, etc.

Pour la décoration du jardin, il faut repartir les citrouilles sur plusieurs endroits de la propriété pour pouvoir illuminer la maison. Il faut aussi opter pour des citrouilles de différentes tailles.

On peut aussi mettre un épouvantail en citrouille avec des vêtements en lambeaux pour faire peur au plus petit. Pour donner l’effet effrayant, il est judicieux de le mettre à l’entrée du jardin.

Pour rendre les décorations encore meilleures, on peut décorer le jardin avec des citrouilles, mais à thème de sorcière. On peut alors mettre des balais un peu partout ainsi que des citrouilles en chapeau de sorcière.

Une décoration ensanglantée

Le faux sang fait toujours son effet pendant Halloween. Une décoration ensanglantée digne d’un film d’horreur serait parfaite pour le jardin pendant l’Halloween. Le sang peut être fabriqué à partir de colorant naturel, il y a aussi des magasins qui vendent de faux sangs pour Halloween.

Pour accompagner le sang : on peut mettre des décorations lugubres comme des mains coupées, des griffures, etc. Et il faut aussi penser à mettre des éclaboussures de faux sang sur la porte, le paillasson et les parterres du jardin.

Depuis quelque temps, faire une mise en scène d’une scène de crime fait partie des tendances décorations d’Halloween. Pour les adeptes de sensation forte, il faut mettre un mannequin habillé avec des vêtements ensanglantés et une arme blanche en plastique. Il faut le mettre dans un endroit stratégique du jardin, là où les passants pourraient le voir.

Les toiles d’araignée

Les toiles d’araignées représentent l’horreur. Pour décorer le jardin, on peut mettre des toiles d’araignée avec des dessins de chauve-souris un peu partout ainsi que de vieux chapeaux de sorcières pour Halloween.

Les toiles d’araignée sont faciles à mettre sur les arbres ainsi que sur la porte. Mélanger avec des citrouilles, les toiles d’araignée font une décoration assez foudroyante et macabre pour Halloween.

Les décorations d’animaux empaillés, encastrés dans les toiles mettent en valeur le côté film d’Horreur à la maison et au jardin. On peut par exemple mettre des guirlandes recouvertes de chauves-souris. Il faut faire attention à ne pas mettre les guirlandes de Noël.

Des balais un peu partout dans le jardin, des stickers de chats noirs : le mélange parfait pour Halloween. On peut aussi mettre des enceintes diffusant les cris d’une sorcière pour effrayer les enfants. On peut aussi mettre un épouvantail habillé en sorcière avec des squelettes autour.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Previous post Freelances : les inconvénients et avantages de l’indépendance
Next post Les rédacteurs freelance de plus en plus plébiscités par les entreprises