Jean-Pierre Valentini
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 43 Secondes

Le pétrole est sans nul doute la ressource la plus convoitée au monde. En effet, c’est à lui qu’on doit l’émergence des économies industrielles au XXème siècle. Ce qui différencie le pétrole avec les autres ressources, c’est qu’il contient beaucoup d’énergie. Il est également facile à transporter. Malgré le fait que le pétrole a été concurrencé par d’autres sources d’énergie ces dernières décennies, il sera toujours indétrônable pour les vingtaines d’années à venir. Les besoins en pétrole ne vont pas disparaitre du jour au lendemain. Dans cet article, Jean-Pierre Valentini, un grand spécialiste de cet or noir nous explique pourquoi.

Le pétrole : tout ce qu’il y a à savoir par Jean-Pierre Valentini

Selon jean-pierre valentini, c’est à partir des années 50 que le pétrole est devenu la première source d’énergie dans le monde. Aujourd’hui, c’est grâce au pétrole qu’on obtient les carburants qui font tourner les moteurs de nos véhicules, qui font voler les avions, etc. Le pétrole est aussi une matière première qu’on ne peut pas remplacer dans l’industrie de la pétrochimie. En effet, il permet de fabriquer des peintures, des produits cosmétiques, des matières plastiques, des colorants… Selon les estimations, le pétrole satisfait 30% des besoins énergétiques de la planète. Actuellement, de nombreux pays envisagent de se passer du pétrole et se tourner vers les ressources vertes. Cependant, jean-pierre valentini pense que ce ne sera pas pour demain. Il va falloir attendre une trentaine d’années au minimum pour diminuer les besoins en pétrole. D’autres analystes pensent on n’en aura plus besoin quand il sera plus cher que les autres ressources. Mais pour l’heure, le monde ne fonctionnera pas sans pétrole. Dans le paragraphe ci-dessous, on va expliquer pourquoi les besoins en or noir ne sont pas encore prêts de s’arrêter.

Pourquoi les besoins en pétrole ne s’arrêteront pas du jour au lendemain ?

besoin en pétrole
Crédits : Pixabay

En ce moment, le secteur des transports consomme environ 60% du pétrole mondial. Cela concerne le transport routier, le transport maritime, le transport aérien… L’idée selon laquelle on va tous passer aux voitures électriques va donc attendre un peu. D’ailleurs, les constructeurs ne sont pas encore tout à fait convaincus de cette idée. Raison pour laquelle ils conçoivent des voitures hybrides. Outre le secteur du transport, la pétrochimie dépend aussi entièrement du pétrole. 99% des textiles et des plastiques sont issus de ce secteur. Après, il y a les bâtiments publics et l’habitat. Ces derniers ont besoin des GPL issus du raffinage du pétrole pour assurer le chauffage, la cuisson des aliments, etc. Dans le monde actuel, on ne peut pas non plus vivre sans électricité. Or, les centrales thermiques qui produisent 5% de l’électricité mondiale ont besoin de fioul pour tourner. Dans le secteur des travaux publics, ce sont les pétroles lourds qu’on transforme en bitume. Et les véhicules utilisés dans ce secteur fonctionnent tous au gazole. En somme, le monde actuel ne pourra pas fonctionner sans le pétrole. Et pour l’heure, on ne peut pas espérer une diminution des besoins en pétrole.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Previous post Comment bien aménager le jardin de sa maison ?
volet roulant Next post Comment choisir son interrupteur volet roulant ?