arroseur automatique
0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 47 Secondes

Il n’y a pas plus apaisant qu’avoir un jardin bien vert chez soi. Non seulement c’est décoratif, le jardin est également le seul endroit de la maison dans lequel on peut se sentir en paix et se déconnecter de la réalité. Cependant, pour avoir de belles fleurs et un beau gazon, il faut investir du temps et de l’argent. En effet, il est important de bien arroser ces derniers pour qu’ils puissent garder leur belle couleur verte tout au long de l’année. Si l’arrosage semble être une activité plaisante, il faut dire qu’il peut devenir vite une corvée de plus. D’où la nécessité d’utiliser un arrosage automatique. Mais pour son installation, faut-il faire appel à un plombier ou non ?

Comment installer un arrosage automatique ?

L’installation d’un arrosage automatique n’est pas un travail qui se fait à la va-vite. Il faut prendre différents critères en considération. Aussi, il est conseillé de faire appel à un plombier si on n’a aucune notion en bricolage. Pour les trouver, il suffit de chercher plombier suivi de la localisation sur internet (ex : Plombier à Nantes). La première chose à faire est de calculer le débit d’eau. Sachant que tous les jardins n’ont pas la même taille, les besoins en eau sont donc différents. Pour calculer le débit en m3/h, il faut multiplier la contenance (en litre) par 3.6. Ensuite, on divise le résultat par le temps. Après le calcul du débit d’eau, place à la mesure de la pression. Pour cette étape, il est important d’avoir un manomètre. Cet outil s’installe sur le robinet et va servir à calculer la pression de l’arrosage automatique. Pour qu’il puisse fonctionner, le robinet doit avoir une pression de 2 bars minimum et 5 bars maximum. Pour assurer que le système arrose tout le jardin, il est important de réaliser un plan. Cela permet de savoir avec exactitude où les arroseurs seront installés. Avant d’enfouir le système au sol, il est conseillé de vérifier s’il fonctionne ou non. Pour ce faire, il suffit de se référer au plan, installer les arroseurs et brancher tout le système au robinet. Ceci fait, on ouvre l’eau afin de voir si les arroseurs arrivent à couvrir assez d’espace.

Installer un système d’arrosage automatique soi-même, est-ce faisable ?

arrosage automatique
Crédits : Pixabay

Eh bien, vu le nombre de calculs qu’il faut faire et les travaux qui attendent, il serait judicieux de faire appel à un plombier professionnel. Certes, ce sera une dépense en plus, mais le travail sera réalisé par une personne compétente ayant les qualifications requises. Plus expérimenté, le plombier peut faire l’installation en seulement une demi-journée si le jardin est de petite taille. Au niveau du tarif, ce ne sera pas aussi cher qu’on le pense. En effet, le prix d’un arrosage automatique, coût de la pose inclus varie entre 10 à 15 euros le m². Selon la superficie du jardin, le tarif peut être dégressif. Avant de faire appel à un plombier professionnel, le mieux serait de prévoir un budget entre 1 000 et 4 000 euros (taille de jardin : entre 100 à 300 m²).

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

hébergement site web Previous post Les tarifs les moins chers des hébergeurs discount de site internet
Next post Services financiers mobiles : que faut-il savoir sur la question ?