0 0
Temps de lecture :2 Minutes, 30 Secondes

Tout d’abord, qui pourrait croire à toutes les vertus qui se cachent dans la membrane de coquille d’oeuf ? Cette fine pellicule si fragile recèle des trésors connus depuis l’Antiquité.

Levons le voile sur la membrane de coquille d’oeuf, peut-être votre nouvel allié santé.

Des études cliniques sérieuses

En premier lieu, les effets de la membrane de coquille d’oeuf intéressent les scientifiques. Des études récentes montrent l’impact de celle-ci notamment pour aider à soulager les douleurs articulaires. Mais revenons à la description de la membrane d’oeuf. Elle se présente sous la forme d’une fine pellicule qui sépare originellement le blanc du jaune. Résistante et élastique, elle assure l’étanchéité de la coquille en évitant l’intrusion de bactéries et autres particules indésirables.

L a solidité de la membrane de coquille d’oeuf n’est pas une légende. Toutefois, ce qui fait également sa force ce sont les composants qu’on y trouve.

Du collagène, à hauteur d’environ 35%. Ensuite, le reste des éléments tient dans un mouchoir de poche.

  • Sulfate de chondroïtine (2 %)
  • Glucosamine (2 %)
  • Acide hyaluronique (4 %)
  • Kératine (1 %)
  • Lysozyme (1 %)

Pour finir, on trouve aussi de l’élastine et des acides aminés soufrés. Des tests ont donc été mis en chantier pour déterminer comment cette petite pellicule transparente pouvait diminuer les douleurs articulaires. Ces études ont montré qu’il s’agissait d’une solution efficace pour combattre les douleurs articulaires. En second lieu, il s’avère aussi que la membrane de coquille d’oeuf est souveraine pour conserver la souplesse des dites articulations.

Et ceci sans effet secondaire.

Comment agit la membrane de coquille d’oeuf ?

Il faut souligner que cette petite partie de l’oeuf agit comme un anti-inflammatoire. Elle contribue à diminuer les douleurs d’origine articulaire. Toutefois, on ne peut pas l’apparenter à un médicament. Elle ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médicamenteux.

D ‘autre part, elle contient des éléments de nature à préserver l’intégrité des cartilages. Ceux-ci assurent une qualité optimale du liquide synovial.

Enfin, la chondroïtine, la glucosamine et l’acide hyaluronique contenus dans cette petite pellicule participent à l’élasticité des tendons et des ligaments.

 

Ainsi, une cure de membrane de coquille d’oeuf dans un complément alimentaire œuvre dans les affections comme l’arthrose, l’arthrite ou la tendinite.

En résumé, la membrane de coquille d’oeuf possède un pouvoir curatif mais aussi préventif.

La membrane d’oeuf dans un complément alimentaire

Les effets positifs de cette membrane sont connus depuis l’Antiquité. A l’époque de la Chine médiévale, les Samouraïs l’utilisaient pour combattre les douleurs articulaires. La recette demeurait toute simple. La membrane était broyée puis on la mettait à macérer dans du vinaigre. Ensuite, cette formule était consommée avec du jus de citron.

Aujourd’hui, cet ingrédient se retrouve dans un composé de complément alimentaire naturel. Par exemple, les formules Acti9 Souplesse, Acti9 Articulations et Acti9 Renforcement Osseux de chez Novacti reprennent cette idée. La cure de ces compléments alimentaires naturels dure 60 jours.

Vous trouverez toutes les informations utiles à la prise de complément alimentaire naturel sur le site/boutique novacti.com.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Previous post Pourquoi utiliser un logiciel libre ?
Chapiteau de réception Next post Qu’appelle-t-on couramment chapiteau de réception ?